Les vendanges sont rentrées dans les chais. Les riverains des parcelles en conventionnel apprécient l’air enfin libéré des vapeurs toxiques. Mais le business des produits phytosanitaires ne s’arrête pas là.  Le travail de vinification qui, lui aussi, se faisait sans produit ou presque autrefois, utilise aujourd’hui bon nombre d’intrants...