CONCOURS DE LA PLUS VERTE ETIQUETTE

Nous invitons nos lecteurs à se méfier des étiquettes vertes qui ne certifient rien du tout. Seuls les labels bio AB, Demeter, Biodyvin, Ecocert … garantissent au consommateur que la vigne a été cultivée sans utiliser de pesticides de synthèse.

Les labels qui se multiplient de nos jours HVE (Haute Valeur Environnementale) même HVE niveau 3, AREA (Agriculture Respectueuse de l’Environnement en Nouvelle-Aquitaine) et autres Terra Vitis sont tous des labels d’agriculture dite raisonnée c’est à dire utilisant des pesticides (voir notre article ici). Certains propriétaires inventent eux-mêmes leur propre label (comme Bee Orchid ci-dessous). D’autres annoncent des vins issus d’une “agriculture durable”, ou “nature” ce qui ne correspond à aucune certification.

Nous en avons assez de cette communication mensongère. Pour dénoncer cet écoblanchiment (green-washing en anglais) et encourager la viticulture bordelaise à investir dans de nouvelles pratiques plutôt que dans la communication (voir “Des actes, pas de la comm”), nous vous proposons de nous envoyer vos photos d’étiquettes vertes. Cliquez ici pour nous écrire.e

Vin Unique de Tutiac 2017, vendu sur la page Bio & Nature de leur site et dont la composition n’a rien à envier aux vins les plus conventionnels (voir notre analyse ici).
Infiniment, Bordeaux sans sulfites ajoutés. La collerette en carton vert “agri confiance” est la marque d’un groupement de coopératives agricoles (ici Terres de Vignerons) qui s’engage à respecter le Système de Management Environnemental norme Afnor NF V01-007, n’interdisant pas du tout l’emploi de pesticides.
Côte de Duras, Secret de Berticot Sauvignon, même coopérative Terre de Vignerons et collerette verte Agri confiance (voir ci-dessus).
Château Les Vergnes 2017 : label HVE, cultivé sans engrais chimique (mais avec pesticides), issu d’une agriculture dite durable, label “maison” Bee Orchid par lequel le propriétaire s’engage à “l’utilisation d’emballages recyclés et recyclables” (voir ici), issu d’une Exploitation Qualifiée Agriculture Raisonnée (EQAR).
En Alsace aussi, on fait de la HVE avec de belles étiquettes.
Et là-bas aussi, la Haute valeur Environnementale est compatible avec l’utilisation de pesticides de synthèse.