Marché de Blaye le 2 mars

Six membres de notre association étaient présents sur le marché de Blaye ce samedi 2 mars pour distribuer notre nouveau journal « Pesticides Infos » et faire signer la pétition de soutien à notre démarche auprès du Préfet de la Gironde afin d’obtenir une zone de 200 m autour des établissements sensibles (écoles, crèches, centre aérés, EHPAD…) sans traitement utilisant les produits les plus dangereux.

Nous avons recueilli 120 signatures supplémentaires !

Depuis l’affaire de Villeneuve de Blaye (voir ici), peu de choses ont avancé. L’arrêté préfectoral de 2016 a limité à 50 m la zone de non-traitement autour des écoles, mais cette obligation est réduite à 5 m si le viticulteur utilise un pulvérisateur à buses anti-dérives ! Par ailleurs les horaires de traitement sont limités à 20 minutes avant et après les périodes scolaires, ce qui est bien peu comparé aux délais de rentrée dans les rangs de certains pesticides de synthèse CMR largement utilisés dans la région (48h pour le Folpel, ou le Boscalid).

L’APHG demande, avec une dizaine d’autres associations, une meilleure protection des enfants et des personnes fragiles. Les pouvoirs publics ont la responsabilité de protéger notre santé.

Voilà pourquoi nous faisons signer une pétition demandant au préfet de la Gironde d’établir une zone de 200 mètres sans épandage de produits CMR (cancérigène, mutagène, reprotoxique) ni PE (perturbateur endocrinien) autour des établissements sensibles .

Vous pouvez télécharger « Pesticides Infos » ici.

Vous pouvez signer la pétition ici.


Add a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.